07 juin 2007

Je dis l'avis des fans sur Fallout 3

Avec l'arrivée du trailer (un peu plus tard que prévu) revient les expectatives des éternels aficionados de la série. Et comme tous les jeudis, je viens mettre mon grain de sel dans votre plat de haricots verts. Comment, vous n'avez pas reçu l'invitation?


10 ans après la sortie des deux premier épisodes de la série, Bethesda a récupéré la juteuse licence post-apocalyptique de Black Isle Studio et Interplay, afin d'achever le triptyque. Mais Fallout n'est pas tombé entre n'importe quel main, puisque déjà expérimenté dans les jeux vidéo, Bethesda l'est encore plus dans les RPG. Avec une série comme the Elder Scrolls, le studio s'est positionné comme un créateur incontournable de jeu de rôle occidentaux, au même titre que Bioware. C'est déjà plutôt rassurant d'avoir affaire à des connaisseurs du genre...

Le trailer, dévoilé ce mardi, fait ressortir des sentiments ... mitigés. Là où cette vidéo s'avère décevante c'est dans la manière dont on nous l'a amené. C'est encore dû à ce problème de compte à rebours qui laisse penser à une annonce extraordinaire, alors que ce trailer reste ce qu'il est, à savoir typique de ceux qui servent à dévoiler un jeu. Hors, nous connaissions déjà l'existence de Fallout 3.

Mais cette révélation martienne (ben, de mardi, quoi...) rassure sur la direction artistique que va prendre cette itération. Les développeurs gardent bien évidemment ce qui a fait le succès de la série : son habillage. L'ambiance caractéristique est bel et bien présente, avec un monde ravagé, des soldats suréquipés et inquiétants, et le gimmick de la série, présent sur un panneau publicitaire du bus. Gageons que l'humour noir sera lui aussi de la partie. La force de Fallout ne se résume-t-elle pas uniquement à cela?

Pour les connaisseurs, la réponse est non. Le tour par tour prôné par les deux précédents épisodes (on ne parle pas ici de Fallout Tactics, RTS, ni de Fallout : Brotherhood of Steel, orienté action) reste, pour eux, la seule alternative possible pour conserver au maximum le cachet de la série. Ce gameplay peut s'avérer, une décade ayant passé, désuet, et Bethesda préfèrera, vraisemblablement et à juste titre, le remodeler à sa convenance pour faire de Fallout 3 un titre susceptible de toucher le maximum de monde. C'est d'ailleurs dans cette optique que l'annonce d'une sortie sur new-gen a été faite hier.

Je dis que Fallout 3 sera excellent pour les amateurs de RPG, qui découvriront cette ambiance unique (qui est personnellement l'élément qui m'a le plus marqué), mais les fans de la série regretteront le bon vieux temps, avec son gameplay qui reste pour eux indissociable de la franchise. De nos jours, les véritables inconditionnels sont bien souvent mis un peu à part, pour évidemment toucher plus de monde, et ainsi assurer financièrement ses arrières. Mais rassurez-vous, aficionados ou non, Fallout 3 ne peut être qu'une réussite, sous peine de voir les locaux de Bethesda disparaître sous un champignon atomique...

2 commentaires:

Pr BAH a dit…

Ce nounoursin est un charlatan.
Je suis l'unique grand médium africain qui stupéflipe le monde actuel.

PROFESSEUR BAH - "BILLY" BAH

Disiz la peste a dit…

Je voulais pas faire de comment ou c écrit no comment

mais - sa race (injection) - cette street fighter video elle Dboite,

j'ai D blo cké!!!!!