20 juillet 2007

Lunapark : Musée du quai branleur


J'ai toujours trouvé les cours d'histoire paradoxaux : d'un côté, c'est agréable d'écouter les aventures et épopées de nos ancêtres, mais de l'autre, se retrouver à 3h du matin devant des tartines d'écriture à apprendre pour le DS du lendemain, c'est moins funky. Heureusement, voici le musée pour les paresseux mous de la manette que nous sommes, puisque voici l'Ultimate Console Database, à savoir la base de données ultime des consoles (bac +12 en traduction...).

Le code couleur du site est sombre et moche, mais c'est le contenu qui nous intéresse ici, et il est plutôt pas mal. Tellement bien d'ailleurs que quand on arrive sur la page d'accueil, on veut faire son vieux briscard et se prouver que l'on connaît tout, mais on déchante vite puisqu'entre l'Acetronic MPU et le Apple/Bandai Atmark Pippin, on est vite largué.

Et hop, l'air de rien, un nouveau vendredi après-midi de flingué.

PS : c'est dingue le nombre de clones de la Famicom...

1 commentaire:

Hell Pé a dit…

"c'est dingue le nombre de clones de la Famicom" : que de souvenirs pour ceux qui ont connu les boutiques de jouets algériennes et ses pseudo-Playstation avec les cartouches "Super Mario 46" jaune fluo ! Enfin, tout ça c'était avant l'arrivée des vraies Play pucées...