04 août 2007

Chiens écrasés Highlights du 28 Juillet au 3 Août

Vous avez 8 ans. Vous êtes en train de jouer tranquillement dans la cour de l'école, quand vous entendez quelqu'un crier : "Baston générale!". Tout le monde court, se dirigeant vers cette voix annonciatrice du moment fort de la journée.

Cette semaine, c'était un peu ça. Plusieurs sujets à polémique ont été lancés, et ont réveillé la communauté pantouflarde des tripoteurs de pads et de clavier (ça, c'est la phrase pour faire plaisir aux détracteurs des jeux vidéo). Je vous rassure, je ne vais pas refaire les sempiternels débats, des pelletées de forums sont déjà à disposition pour ça.


Ebony and Ivoryyyyyyy
Bien sûr, l'évènement qui a secoué le monde ludo-numérique et la blogosphère cette semaine, c'est la désormais "affaire Resident Evil 5". Le premier trailer du jeu montrait un Chris Redfield, blanc de son état, dans un village africain où, pour sa survie et sa mission, il tue des noirs par brouette. Là où je n'avais vu qu'une suite logique à RE4, beaucoup de gens, et notamment le grand public, a crû assisté à l'apologie du racisme. Ce n'est évidemment pas le cas, mais les images peuvent, il est clair, choquer.

Cette polémique me rappelle un peu quand Forest Whitaker a reçu un Oscar, et que le monde entier s'est autocongratulé de voir un noir obtenir la récompense. Que ce soit en positif ou en négatif, les noirs africains subissent un traitement spécial de la part des blancs qui, à mes yeux, les dessert plutôt que l'inverse. Ceux qui se décrètent têtes biens pensantes en relayant ce genre d'idées ne font pas avancer les mentalités, puisqu'ils les cataloguent en tant que personnes à part, bien loin du "on est tous égaux"...

Après, les images du jeu peuvent être mal interprétées et avoir des répercussions sur le comportement d'une poignée de décérébrés, mais attendons de voir le scénario avant d'enterrer le jeu, et guettons l'avis de Michael Jackson qui représente tous les parties : blancs, noirs et zombies.

Flight 497 from Minsk : Delayed
Une bonne partie de la communauté s'est effondré cette semaine. Avec l'annonce du retard de GTA IV, décalé de 6 mois, c'est l'une des bombes de fin d'année qui se voit désamorcer. Mais est-ce vraiment étonnant? Au vu des différentes previews que l'on a pu lire dernièrement, la réponse est non. Tous les journalistes ayant eu la chance d'assister à la présentation du titre sont d'accord pour dire que techniquement, le titre était à la ramasse. Avec un clipping indigne d'un soft nouvelle génération, la déception était de mise, puisque ce défaut récurrent à la série s'était à nouveau invité dans le grand banditisme. R* et T2 se sont donc mis d'accord pour faire l'impasse sur ces fêtes de Noël, mais connaissant la reconnaissance dont jouie la saga, nul doute que les dollars vont couler à flot pour Pâques.

Good vibrations
Tous les anti-Sony ont aussi pu s'en donner à coeur joie cette semaine, avec la rumeur (enfin, on se comprend...) de plus en plus insistante du retour des vibrations sur Playstation. C'est cette fois sur la plateforme d'échange entre développeur innerbits.com que certaines personnes bien placées dans l'industrie affirme avoir déjà reçu le nouveau modèle de manettes, avec vibrations intégrées. De toute façon, la mascarade ne finira que quelques jours avant la sortie du-dit contrôleur, pour éviter la baisse des ventes d'accessoires. Pas folle, la mouche Sony. Mais maintenant, ce que les joueurs veulent, c'est une vrai surprise avec disons une refonte des gâchettes L2/R2, qui sont juste anti-ergonomiques. À bon entendeur... Enfin, si leur attention n'est pas trop accaparée par les charts japonais de la semaine, rassurant et décevant en même temps.

Admis
Trois semaines après la fin de l'E3, et trois avant la GC de Leipzig, les résultats des Game Critics Awards de l'évènement californien sont tombés. Avec plaisir, et sans véritable surprise, c'est Rock Band qui a obtenu le trophée de meilleur jeu du salon. De même pour Little Big Planet avec celui de titre le plus original. Rendez-vous ici pour l'intégralité de la défaite de Nintendo.

Enfin presque...
Parce que la défaite de Nintendo est toute relative. Ils n'ont peut-être pas brillé à l'E3, mais avec l'annonce du nouveau nombre de connectés sur DS au service Nintendo Wi-Fi Connection, ils rigolent bien de ces résultats, depuis la piscine de dollars de leur résidence à Tahiti. Et apparemment, ils trouvent même le temps de réfléchir à de nouvelles mascottes. Si si, des personnages autres que la tripotée de brigands qui nous font cracher des biftons à longueur d'année! Espérons que leurs jeux soient mauvais, ce sera toujours ça d'économisé...

Vent de fraîcheur
Les 5 millions de connectés de Nintendo font bien rire du côté de chez Blizzard. Avec leur 9 millions d'utilisateurs réguliers, WoW est un véritable phénomène, et ce n'est pas la sortie du nouvel add-on qui risque de changer ... la donne. Avec les enseignements tirés de Burning Crusade, qui a déçu les fans, cette nouvelle extension satisfera vraisemblablement les joueurs, et attirera ainsi encore de nouveaux utilisateurs, ou ramenera des anciens. Verdict dans le courant de l'année prochaine...

C'est sur ce potentiel absorbeur de vie social que je vous laisse les clefs du site pour quelques jours. Je m'en vais profiter jusqu'à Jeudi du ciel nuageux de cet été déplorable sur les plages du Nord réputées pour leur ensoleillement. Quoiqu'il en soit, ça me gêne de vous laissez en pleine crise (racisme, censure, retard,...), mais je sais que vous êtes forts. Et puis ce n'est même pas une semaine entière... Je vous laisse 20€ euros sur la table, au cas où.

2 commentaires:

TOUT PACK CHACOURT LE CHICOUR a dit…

Franchement sincerement,

Ils sonts passé ou les rappeurs ah ouais?

Steevie Wonder a dit…

I need a braille version of that text to read it ....