30 mai 2007

Je m'appelle Sony, et je suis sans magie...

... ma magie à moi, c'est celle de la copie. D'abord les gâchettes de la XBox 360, puis, plus honteusement encore, la détection de mouvement de la Wii. S'en est suivi le clone de Second Life / My Space intitulé sobrement Home. Sony ne fait pas dans la demi mesure lorsqu'il s'agit de copier les idées qui marche, en adaptant purement et simplement le concept à ses produits.


Lors de l'un de mes tours quotidiens, sur le monde vidéoludique en ligne il s'entend, m'est apparu un post sur une nouvelle campagne de pub pour la PS3. Alors que le rédacteur de Kotaku porte son attention sur l'apparent ennui des ces photos, le premier aspect qui m'a interloqué est la ressemblance avec les campagnes de pub ... pour la Wii!

Des jeunes gens beaux, fortunés et biens comme il faut, garçons et filles confondus, qui s'adonnent au nouveau divertissement à la mode, et plus seulement réservé aux geeks : les jeux vidéo. Tout ça dans un loft épuré, avec un écran des plus HD et une vue imprenable sur le quartier nouvellement cool d'une ville hype. Déjà que c'était pénible avec la Wii, la donne reste la même avec la cyclopéenne console noire.

Heureusement, Little Big Planet nous rappelle qu'il persiste chez Sony les mêmes esprits qui ont développés Locoroco, ou encore l'Eyetoy...

1 commentaire:

bloug a dit…

Je m'appelle Rémi et je suis sans famille.


Oui, mais tu es résilient.

Non, je suis Bolivien.