18 mai 2007

Lunapark : E. Honda Vs. Sumo San

Tout le monde ne fait pas le pont, et c'est pour toi, travailleur, que j'amène ce jeu sur un plateau d'argent.


Personnellement, je me suis toujours demandé qui était le plus fort entre notre cher Edmond Honda de Street Fighter II et Sumo San de Street Racer. Torturé depuis plus de 10 ans maintenant, je vais mieux depuis quelques jours, et ce grâce à Sumotori Dreams. Ce jeu, qui du haut de ses 124ko ne pèse pas bien lourd dans votre ordinateur entre les chansons illégalement téléchargées et le porno, est basé sur la physique des personnages. Minimaliste dans ses graphismes, il propose de se mettre au commande d'un sumotori et de faire tomber son adversaire, en premier si possible. Sauf que les combattants sont en équilibre largement instable, malgré leur capacité de gérer leur 4 membres indépendamment pour se stabiliser.

Amusant tout seul, c'est à deux que le jeu prend toute son ampleur. Jouable avec un seul clavier, le soft s'avère très fun et encore plus, paradoxalement, hors des combats. Car une fois tombés, les sumotoris cherche à se relever pour se saluer (ils sont bushido, les sumos), mais avec leurs 4 grammes dans le sang, ils n'arrivent à se remettre debout qu'au prix d'efforts qui provoqueront l'hilarité des spectateurs.

Petit idée divertissement pour chez vous : le Sumotori Binouze. Trouvez d'abord un ami (une connaissance fait aussi l'affaire), et installez vous tous les deux devant un unique clavier. Lancez un combat et battez vous normalement. Au bout d'une demi seconde, au moins l'un des deux tombera. Commence alors la vraie partie : le premier qui arrive à se relever et à se rééquilibrer a gagné, mais attendez bien que le deuxième soit également debout, car il peut y avoir des surprises... Le malheureux perdant doit alors boire de ce doux brevage que l'on appelle bière, mais la plus forte que vous ayez pu trouver dans votre commerce de proximité (c'est plus marrant). Ce n'est, bien sûr, qu'une idée, et vous pouvez l'adapter à votre convenance.

Travaillez pas trop, hein?

3 commentaires:

Luke a dit…

lol ca a lair pas mal...

Ca vaut pas un psychedelic pong a base de jumpilettes

Pigiste a dit…

ouais, mais là, tu compares l'incomparable. le psychedelicci pong reste un must.

Sumotori binouseur a dit…

La maximator elle fait mal au Slip...