20 mai 2008

Le mardi, c'est permis walablelelelelelolo Le mardi, c'est permis walablelelelelelolo Le mardi, c'est permis...

Je vous avais déjà dit une fois que j'aime bien "Tout le monde veut prendre sa place", l'émission de Nagui le midi sur France 2. Il y a deux semaines, Nagui annonçait durant l'émission qu'il y aurait prochainement des sélections à Lille pour pouvoir participer au jeu. Normalement, vous devriez voir où je veux en venir...

Jeudi matin, je suis convoqué quelque part à Lille pour participer à ses sélections, et ainsi espérer me qualifier. Ce n'est pas tant que j'ai envie de gagner... Enfin, bien sûr que si que j'ai envie de gagner, mais c'est aussi l'occasion de voir comment se déroule ce genre d'évènements, jauger l'ambiance, voir les gros vénères qui sont à fond dedans,...

Et je me suis fixé un objectif : si jamais je parviens à me qualifier (on peut toujours rêvé...), j'honore ma réservation de Rock Band. Ce serait faible de ma part, mais en même temps, je serai trop content pour esquiver l'achat du jeu... Rendez-vous jeudi ou vendredi pour le verdict.


Le sujet du jour se trouve dans le titre. Que voulez-vous, c'est pas facile de retranscrire le bruit d'une cassette qui se rembobine par écrit...

On a appris hier que Madden 2009 aurait une nouvelle fonctionnalité par rapport à ses prédécesseurs : ce sera le premier jeu de la gamme sport d'EA qui permettra d'utiliser une fonction rembobinage pour rejouer certaines actions, ce uniquement dans le mode solo. Une sorte de système de triche encadré par le développeur. Enfin normalement, je dois sortir les pours et les contres avant d'arriver à une telle conclusion...

La première impression après une telle annonce est amère. Si un joueur souhaite vraiment, pour son estime personnelle, gagner tous les matchs d'une saison, c'est son choix. Il n'a qu'à "désenclencher" la sauvegarde automatique et enregistrer sa progression uniquement quand il est satisfait du résultat. Comme ça, au moins, il y a une certaine contrainte à vouloir tricher (j'utilise le terme tricher parce que recommencer un match pour gagner est de la triche, mais je ne critique pas. Moi-même à une époque, je jouais comme ça, mais je ne le fais plus car la victoire est tellement plus belle quand elle est acquise dans la difficulté). Mais là? Le développeur donne tous les outils pour faciliter la triche. On peut bien sûr refuser la fonctionnalité et jouer normalement, mais le fait de proposer un tel outil récompense ceux qui refusent la défaite.

En même temps, un jeu vidéo est fait pour se faire plaisir, non? Leur but est de nous défier, mais avant tout de s'amuser en jouant. Et si certains prennent plus de plaisir dans la victoire à tout prix, pourquoi leur refuser? A chacun de jouer à sa sauce. Et puis c'est ce genre de petite touche qui peut aussi attirer le grand public dans des jeux compliqués au premier abord.

Prenez le péquin lambda. Imaginez qu'il soit amateur de foot. Il connait assez bien les différents championnats, sans plus, et apprécie de regarder régulièrement des matchs à la télé. Mais si vous le mettez à froid devant PES (old gen) ou FIFA (current-gen), il va se faire étriller une pelletée de fois avant de saisir plus ou moins le concept et de commencer à arracher un match nul de temps à autre. Sous réserve qu'il s'accroche, ce qui n'est pas gagné.

Et maintenant imaginez ce même péquin, mais avec la fonction de rembobinage. Il se fait toujours largement dominer, sauf que maintenant, il a la possibilité de remonter le temps quand il fait une erreur, ce qu'il lui permet d'apprendre par l'échec tout en restant motivé par des résultats corrects (il perd beaucoup moins, ou se prend moins de but en tout cas). Ce genre de fonctionnalités peut rassurer les nouveaux arrivants et les aider à intégrer les principes de jeu avec plaisir. Rien que moi, quand j'ai commencé sur FIFA 08 après des années de PES, j'ai failli tout lâcher parce que les tactiques étaient différentes de ce que je connaissais et que je perdais tout le temps. Alors pour quelqu'un qui découvre le foot virtuel...

C'est d'abord Prince of Persia qui a amené cette capacité à remonter le temps. C'était parfaitement intégré au scénario et au gameplay, donc ça ne choquait pas. Mais dorénavant, ça se généralise et atteint des genres "réalistes" (jeu de sport avec la future gamme EA, de caisses avec Race Driver GRID,...), et donc à première vue incompatible avec le rembobinage. Mais finalement, les puristes ne sont pas obliger de l'utiliser, ceux qui l'utiliseront le feront avec plaisir, ça pourrait amener plus de monde à jouer à ces titres "gamers", et c'est limité au mode solo, donc pas de parties multi-joueurs polluées par cette fonction. Tout le monde est gagnant, donc pourquoi s'en priver?

Pour finir, je conseille quand même à tout ceux qui possèdent un jeu de sport de ne pas recommencer à tout-va jusqu'à obtenir la victoire. C'est tellement plus beau de gagner quand on le mérite. Et puis rien n'empêche de baisser la difficulté plutôt que de relancer douze fois le même match ou la même course...

3 commentaires:

golfinger (ouze) a dit…

Moi je remontais le temps dans Golf sur Game boy pour mettre des birdies et des eagles...(qui ne l'a pas fait!)

hahaha les meilleurs score de golf dans le nintendo magazine ( de 90 ) me faisait bien marrer!!!

Nounet a dit…

Lundi: Non, pour la communauté et parce ça ne vaut pas les 240€, je ne craquerai pas.

Mardi: si jamais je parviens à me qualifier, j'honore ma réservation de Rock Band.


Quelle volonté de fer!!

Pigiste a dit…

Kes'tu crois, j'suis un battant...

Non mais il y a à peu près 1 chance sur la population de la Chine multiplié par la population de l'Inde pour que je me qualifie au jeu télé, donc...

Et moi aussi je remontais bien le temps à Golf sur Gameboy...