09 novembre 2007

Lunapark : Waterman

Il est rafraîchissant, ce Phantom Hourglass. L'utilisation des capacités de la DS est agréable, l'aventure se déroule naturellement et pour le peu que j'ai fait, les quêtes annexes sont plus présentes que dans Twilight Princess. Mais un point me fait peur : la durée de vie. J'ai l'impression que la carte à visiter n'est pas très grande, contrairement à ce qui s'est fait précédemment, et j'ai ouï dire qu'il ne fallait pas plus de 20 heures pour le finir. En même temps, 20, 40 ou 60 heures, à la fin j'aimerais toujours que ça continue encore...


Dans la maison de retraite des jeux vidéo, les Space Invaders jouent à la belote avec la raquette gauche de Pong (la droite esst morte en 97), les Asteroids toutes fripées attaquent les maisons LEGO construites par les autres pensionnaires pendant l'atelier coordination des mouvements, et Arkanoid compte les briques du mur de la salle de repos. Par contre, il existe un résident qui se fait toujours la malle : Pac-Man. Que ce soit pour aller faire du kart, rouler sur DS, ou ramener son monde sur Pac-Man World, il veut montrer qu'il est toujours de la partie.

Cette fois, il se dévoile sous un angle plus arty. Juste , vous trouverez Pac-Txt, un soft mélangeant Pac-Man et Zork, une ancienne gloire de l'aventure textuelle qui gagne le concours de mots croisés de la maison de retraite tous les ans. Le but est ici toujours de diriger la boule jaune en mangeant les pastilles et en évitant les fantômes, sauf que les commandes se font par écrit. Au-delà de l'aspect un peu rébarbatif de la chose, c'est le principe même qui est amusant. C'est injouable, mais l'hommage rendu à ces deux grands noms du jeu vidéo et l'originalité du concept méritent qu'on y passe ne serait-ce que deux minutes, au moins pour se rappeler ce qu'étaient les jeux textuelles : une belle saloperie. Mais il n'y avait que ça à se mettre sous la dent au début des années 80... C'est marrant de faire son vieux de la vieille, alors que je n'ai pas connu cette époque.

2 commentaires:

Hell Pé a dit…

Tapez sudo apt-get install bsdgames-nonfree

Pigiste a dit…

J'ai essayé, mais rien ne se passe...