10 janvier 2008

Je dis sus à la quête annexe de base!

Vous connaissez Scrubs? C'est diffusé le Vendredi soir à 00h20 sur M6, et aussi sur Paris Première. Et tout ce que j'ai à dire est que cette horaire de diffusion est honteuse. Je regarde la série depuis quelques temps maintenant (quand je peux...), et à Noël, j'ai eu les deux premières saisons en DVD. Et j'adore Scrubs. Il y a bien sûr l'humour décapant propre à la série et la construction des épisodes qui est génial, avec du comique de répétition qui fait mouche et tout le tintouin, mais ce que je préfère le plus, c'est leur volonté de faire de l'humour au service des messages que les scénaristes souhaitent faire passer. Ça reste des petites conseils sur la vie plutôt basiques, mais je rejoins entièrement leur point de vue qui est que l'humour est un outil pour promouvoir des idées ou des conceptions qui sont parfois très sérieuses (c'est pour ça que je crois en le potentiel des jeux vidéo, où l'humour est remplacé par le ludisme). Toute la difficulté dans ce genre d'entreprise, c'est de ne pas sombrer dans l'exagération et que l'humour éclipse le sujet principal. Mais là, je ne parle plus de Scrubs, où les messages restent un complètement à la comédie.


En ce moment, je vous parle à peu près tous les jours d'Assassin's Creed. Tout simplement parce que ce jeu me turlupine, et que je passe une bonne partie de mon temps à réfléchir à ce qui manque au titre pour être une tuerie complète (j'ai payé des droits d'auteurs à Skyrock pour utiliser cette expression). Mais des erreurs commises dans ce jeu sont imputables à une grande partie de l'industrie.

Qu'est-ce qu'Assassin's Creed, Twilight Princess et GTA (notamment) ont en commun? Mis à part la relative liberté d'action, ils ont une quête annexe en commun : la collecte d'items disséminés sur la carte (différentes sortes de drapeaux pour AC, insectes et esprits pour TP et paquets pour GTA). Très facile à mettre en place pour les développeurs, cette astuce prolonge considérablement la durée de vie du titre pour peu que le joueur se prenne au jeu de l'exploration. Mais comme souvent, quelque chose me chiffonne...

Finalement, pas mal de personne souhaitent profiter au maximum de l'ambiance qu'on leur offre, et entame ne serait-ce qu'un minimum ces quêtes de recherche et d'exploration. Mais c'est un pourcentage plus restreint qui s'investira plus profondément dans la quête, et une quantité infinitésimale de joueurs parviendra au terme de la quête sans aides extérieures (soluces). Je fais parti des joueurs qui passent du temps pour profiter au maximum du titre, sans pour autant me rendre malade à visiter méticuleusement chaque cm². Et mis à part bien connaître les lieux, quelle est la récompense?

Car pour avoir honoré leur jeu, les créateurs me donnent comme cadeau le plaisir d'avoir passé un bon moment dans cet univers qu'ils ont passé tant de temps à fignoler, mais aussi la joie de sentir que je n'ai pas accompli entièrement une tâche alors que je m'y suis investi pleinement. Donc un joueur qui se contentera de traverser le jeu sera satisfait, tandis que celui qui approfondira plus son expérience aura comme présent une touche de frustration de ne pas avoir fini ce qu'il a commencé. Il se rabattra alors sur une soluce, avec au final la nécessité de devoir tout revisiter pour peu que l'on souhaite finir à 100%. Cette durée de vie artificiellement allongée fonctionnait dans les années 80 et 90, mais on est en 2008 maintenant.

Alors à quoi bon passer autant de temps sur le jeu alors que si on prend une soluce dès le départ, le résultat sera le même, mais pour moins d'heures passées à traîner? Je le répète, ça reste pour moi un plaisir de me balader, mais quelle déception de ne pas réussir à finir à fond... C'est pourquoi je dis qu'il faudrait remanier cette pratique. Pourquoi ne pas, par exemple, offrir un radar qui dévoile la position des 10 derniers pourcent de drapeaux présents sur la carte pour les courageux qui ont cherché les 90 premiers pourcent? On garderait le droit d'utiliser ou non ce radar, pour permettre aux vrais hardcore gamers de finir le jeu à 100% d'eux-même, mais pour les autres, on aurait au moins une récompense pour avoir fouiner un presque maximum sur la carte. Et je ne serai pas frustré en finissant Assassin's Creed en ayant cherché 90% des drapeaux pour rien...

2 commentaires:

Le voisin d'en dessous a dit…

Plus immersif : un NPC qui met sur la voie. Ou une espèce de carte au trésor. Non, bon, parce que le radar comme ça à froid, ça tue un peu ce bon vieux "suspension of disbelief", tout de même...

Pigiste a dit…

non mais je dis un radar, mais ce serait plutôt une carte qui serait integré au radar ou à la map de base