16 janvier 2008

Tu sauvegardes et tu vas faire tes devoirs!

J'ai maté Bender's Big Score, le film Futurama, lundi soir. Futurama a été imaginé par Matt Groening, on a donc vite envie de comparer ce film à celui des Simpson. Et bien j'ai préféré le Futurama. J'ai en particulier adoré le scénario, qui sans rigoler aurait pu être le scénario d'un film de science-fiction des plus sérieux... Enfin presque. Autre point : dans le film des Simpson, j'ai rigolé occasionnellement, alors que dans Bender's Big Score, il y a bien plus de matière à sourire. Mais ce n'est que mon avis de mec qui trouve que la blague du gars à trois couilles est désopilante (Mais si, c'est un gars qui se balade dans la rue, tout fier d'avoir trois testicules. Il arrête alors un type, et lui dit : "Vous savez qu'à nous deux, on a 5 couilles?". Et l'autre de lui répondre : "Pourquoi? T'en as qu'une?")... C'est drôle, non?


... Bon, d'accord, je ne la ferai plus.

Exophtalmie : Saillie anormale du globe oculaire hors de l'orbite. Oeil exorbité, quoi.

Doléances : Plaintes.

Dis donc, c'est court cette semaine... Ouaaaais, j'avais pas trop envie d'être intelligent. C'est fatiguant, des fois. Coco, passe moi la poche de glace, je dois reposer mon cerveau.

5 commentaires:

bendouse a dit…

Je suis un gros fanboi de futurama, la 4eme saison est vraiment excellente.

Le scénario du film est vraiment vraiment cool. Lars est cool aussi.

Je l'ai maté 3 fois en 2 jours...

quel FDP ce Bender quand même...Il est cool...

le big bon da a dit…

Je viens d'utiliser le mot cool 3 fois en deux phrases...

Serais-je moi aussi une petite talma???

beat de bool a dit…

Y'a n japonais dans l'équipe du mans!
Matsui!

Ca déboite!

Pigiste a dit…

ça fait quelques temps que Matsui est au Mans. Sinon, j'envisage de regarder à nouveau le film, pour vérifier que ce sont bien les "originaux" qui arrivent au bout.

Hell Pé a dit…

J'ai maté ça tout à l'heure. J'ai été leurré par le sous-titre proéminent (un simple délire sur Bender d'une heure trente ?) et la volonté annoncée d'enchaîner tout un tas de ce genre de prods avant de les trancher en morceaux dilatés pour la télé. Alors qu'en fait... c'est tout simplement énorme ! C'est ce film qui aurait mérité le grand écran (si ce n'était les nombreuses allusions aux épisodes passés que je n'ai pas toutes saisies) à la place de Simpson Movie (ou même l'Imaginationland de South Park), tout juste bon pour le Direct-to-video. Va falloir du boulot pour en faire d'autres de la même trempe.