29 avril 2008

Le mardi, c'est permis de tout faire dans GTA. Les autres jours aussi d'ailleurs...

Bon ben ça y est. Le jour J est arrivé. Je suis allé cherché ce matin ma version collector de GTA IV (au passage, un grand merci à 4n931u5 de m'avoir proposer d'en choper une si je n'y parvenais pas), et elle n'était pas sans surprise. Déjà, j'ai eu le droit à 2x 500 MSPoints qui seront surement investi dans le contenu additionnel du jeu. Ensuite, le coffret métallique est classe, et même si je ne sais pas quoi en faire, je trouverai bien un jour. Mais il y a aussi du négatif...



Le sac, par exemple, mesure 3cm sur 4, bien loin du sac géant qu'ils présentaient sur les premières photos de la Collector Edition. Par contre il est super classe, à l'instar du coffret, avec une doublure intérieur des plus sympas, et aussi une mystérieuse année 1998 écrite en chiffres romains. Vu la qualité du téléphone de Niko Bellic dans le jeu, je ne pense pas que ce soit l'année où se déroule le titre, mais plutôt l'année de création de Rockstar (vérification : ce serait bien ça).

(oui, bon, d'accord : c'est pas Dany, mais Danny...)

Mais la grosse arnaque reste quand même la BO du jeu. Parce que franchement sincèrement, mettre le CD dans une pochette en carton, c'est un peu abusé... Il aurait au moins pu le mettre dans un boîtier en plastique...

En tout cas, ça fait zizir, et je suis impatient d'y jouer. Surtout que j'ai l'aval de mon cerveau, vu que j'ai déjà lu le mode d'emploi. Enfin, reste quand même un problème : convaincre ma mère que ce qu'ils disent à la télé et à la radio, c'est du flan...

D'ailleurs, je suis devant le journal télé de France 2, à l'affût du reportage catastrophiste sur le jeu. Apparemment, il en parle partout, il n'y a donc pas de raison qu'on n'y fasse pas allusion ce midi (edit : et pourtant... Ils n'ont pas abordé le sujet. Edit 2 : Ouf, c'est bon, sur I-télé, ils ont dit qu'on pouvait se prostituer. Pendant un moment, j'ai crû qu'ils allaient dire des trucs intelligents...).

Mais les vraies question qui nous intéressent aujourd'hui sont plutôt de l'ordre de la technique (avec Rockstar qui critique la politique de stockage des données de Microsoft alors que leur jeu ne rempli même pas un DVD), de l'amitié (avec Rockstar qui semble reprendre son copinage avec Sony (je ne trouve plus le lien...)), du contenu additionnel (avec le flou qui entoure toujours les suppléments achetés 50 millions par µ$), et surtout d'ordre commercial, puisqu'on ne sait pas sur quelles machines le jeu va plus se vendre, même si on a une première idée (*tousse* PS3 *tousse*).

Microsoft a mal géré son stockage sur la 360. Alors qu'ils restent cantonnés aux DVD (ils n'avaient aucun intérêt à investir dans la création d'un nouveau format comme Sony), ils auraient au moins dû rendre obligatoire la présence de disque dur sur leur machine. Et ravaler ce prétexte fallacieux d'avoir la console de salon la moins cher du marché. Tout le monde le dit, mais ça doit leur faire encore plus mal venant d'un développeur comme Rockstar. On attend toujours une réaction de Microsoft qui, toujours selon Rockstar, travaille à une solution...

Microsoft ferait bien de soigner de telles demandes de la part des grands développeurs, surtout que Sony entretient toujours de bonne relation avec Rockstar, malgré la perte du contenu additionnel exclusif acheté par Grosoft, et que le développeurs prépare déjà vraisemblablement la suite de GTA (un MMO?). En effet, le géant japonais doit beaucoup à la série GTA, et l'inverse est également vrai. Rockstar et Sony ont vraiment besoin d...

...

Vous avez pas envie de jouer à GTA vous? Personnellement, j'en peux plus. Pfff, de toute façon, on s'en tape de ce sujet, non? Allez bande de moules, je vous retrouve demain...

A moi Liberty City!!

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je l'ai ! Mon dieu...

moussif a dit…

peuh, voilà bien du chaman. Un objet de collection? Tssss seigneur, tu t'attaches trop à tout ça.

Moi je collectionne les bonnes actions, ça c'est du concret (je pense à mon avenir).

Sinon GTA je suis plus fan que toi. Na!